Hadrien Macq

Doctorant Non-FRIA en Sciences politiques et sociales (ULg)

Master of Arts in European Studies on Society, Science and Technology (Maastricht University, 2016)
Master of Arts in Society, Science and Technology in Europe (The European Inter-University Association on Society, Science & Technology, 2016)


Master en Science Politique, orientation générale, à finalité spécialisée en Relations Internationales (ULg, 2015)

Bachelier en Science Politique (ULg, 2013)

Matières de prédilection : Démocratie délibérative et participative ; Science, Technologie et Société ; Participation publique en science et technologie ; Internet et démocratie ; Méthodes participatives ; Méthodes qualitatives

.

Recherches en cours

Doctorat en sciences politiques et sociales (ULg) : "Post-politics technologies of democracy: experimentation and co-creation dynamics in Europe and Wallonia"

Cette thèse étudie l’émergence de pratiques institutionnalisées de participation publique à la création de savoir et d’innovation. Elle mobilise un cadre d’analyse qui permet de considérer les pratiques de co-création comme des technologies de démocratie et, ainsi, de connecter des perspectives à la fois macro et micro, à travers une combinaison d’analyse de discours et d’ethnographies. Deux niveaux de pouvoir sont étudiés : celui de la Commission européenne et celui de la Wallonie, qui développe tous deux des programmes politiques centré sur la promotion et la mise en œuvre de pratique de co-création de savoir et d’innovation. Ce faisant, cette recherche doctorale étudie les imaginaires qui sous-tendent cette ‘nouvelle vague’ de participation publique en sciences et technologies, ainsi que les publics qu’elle construit, les modalités de participation qu’elle développe, et l’ordre démocratique qu’elle produit.

 



Bibliographie

Ouvrages et chapitres d'ouvrages

Communications orales non publiées et posters

Rapports de recherche

Autres productions scientifiques