Actualité

Séminaire de lecture approfondie « Gouverner par la classification » vendredi 28 avril 2017


Qu'est-ce qui se cache derrière une catégorie établie ou un nom qui « va de soi » ? Sur quelles infrastructures ces labels et catégories prennent-ils appui ? Comment étudier ces phénomènes qui tendent à s’imposer comme naturels ? Tel est précisément l’enjeu de second séminaire qui interroge le pouvoir de la classification et (re)visite le concept d'objet-frontière.


Il se déroulera le vendredi 28 avril prochain de 10h00 à 12h00, Comte, B31, ULg.


Trois lectures sont proposées:


- Star, S. (2010). Ceci n'est pas un objet-frontière ! Réflexions sur l'origine d'un concept. Revue d'anthropologie des connaissances, 4(1), 18-35.
- Bowker, G., & Star, S. (1999). Sorting Things Out - Classification and Its Consequences. Cambridge: The MIT Press (Chapitre 7 – What a Difference a Name makes, pp. 229-255 & Chapitre 9 – Categorical Work and Boundary Infrastructures: Enriching Theories of Classification, pp. 229-255).

Return